Aiako Harriak

TROIS BOSSES DE GRANIT

oianleku-aiako-harria

Ces fascinantes « Peñas de Aia » (leur nom espagnol, qui signifie « rochers d’Aia ») dominent l’horizon depuis la Bidassoa jusqu’à Saint-Sébastien. C’est la seule formation granitique de tout le Pays Basque espagnol et le premier élément naturel qui émergea des eaux il y a 300 millions d’années. Malgré les apparences, on peut parcourir facilement sa crête unique par le sentier ordinaire. Les trois bosses gigantesques ont pour nom Irumugarrieta, Txurrumurru et Erroilbide, cette dernière étant la plus haute, avec 832 mètres. On peut aussi se promener jusqu’au site mégalithique d’Oieleku. Au pied du massif se trouvent les mines d’Arditurri, dont l’exploitation fut intense dès l’Âge du Fer mais atteignit son summum au temps des Romains. On en retira de l’argent, du plomb et de la fluorite jusqu’à leur fermeture en 1984. Le parcours, hallucinant, se déroule à 800 mètres sous terre.