LA ROUTE DES TROIS TEMPLES

Guipúzcoa est religion et spiritualité. Notre territoire abrite trois des sanctuaires les plus réputés et de plus grande valeur de tout l’état espagnol : le sanctuaire de Loyola, où naquit Saint Ignace de Loyola et berceau des Jésuites ; le sanctuaire d’Arantzazu, où art et spiritualité fusionnent dans un cadre incomparable ; et la chapelle de La Antigua, l’une des étapes du pèlerinage de Saint Ignace de Loyola et aujourd’hui un élément majeur de la route des trois temples.

Le Chemin Ignatien est un chemin de pèlerinage qui retrace le parcours effectué en 1522 par saint Ignace alors qu’il était chevalier de la cour du roi et qu’il partit de Loiola (Azpeitia) jusqu’à la ville de Manresa (en Catalogne) dans l’idée de continuer son pèlerinage jusqu’à Jérusalem. À Manresa, il vécut en ermite dans la grotte de Sant Ignasi (Cova de Sant Ignasi). Les deux premières sections de ce chemin se déroulent sur le territoire de Gipuzkoa : Loiola-Zumarraga et Zumarraga-Arantzazu. La troisième pénètre à mi-parcours dans le territoire d’Alava.

Sanctuaire de Loiola (Azpeitia)

loiola 

Le Sanctuaire de Loiola, imposante église baroque du XVIIIe siècle. L’architecte Carlo Fontana, disciple de Bernini, est l’auteur de la coupole de 20 m de diamètre dont on pensait que la structure ne supporterait jamais le poids. Et pourtant si.

Chapelle de la Antigua (Zumarraga)

la-antigua 

La Chapelle de la Antigua, connue comme la cathédrale des chapelles, elle renferme un ouvrage de menuiserie unique : la structure en bois de chêne supporte la toiture avec une telle élégance que celle-ci semble flotter.

Sanctuaire d’Arantzazu (Oñati)

 arantzazu

La Vierge apparut à un berger dans ce ravin en 1469, au-dessus d’un buisson d’aubépine (arantza en basque). Un sanctuaire franciscain, Le Sanctuaire d'Arantzazu, fut érigé en ces lieux puis reconstruit en 1950 avec la participation des artistes Sáenz de Oiza, Oteiza, Chillida, Basterretxea.