La Baie de la Concha

La Baie de la Concha

La Baie de la Concha est l’image par excellence de Saint-Sébastien: la plus classique, la plus photographiée, la plus visitée... La Plage de la Concha est la plage la plus au centre de la ville; elle s’étend depuis la Mairie jusqu’au Pico del Loro sur un kilomètre et demi de sable blanc où priment l’élégance et le chic urbain, qui lui valent d’être considérée comme l’une des meilleures plages d’Europe situées en ville.

Sur la promenade ou paseo de la Concha, plusieurs éléments de caractère renommés hors des frontières de notre ville accrochent notre regard: Le garde-corps de la Concha (un des symboles les plus universels de la ville, avec ses formes ornementales uniques), les lampadaires (qui servent de trophée au Festival International du Film), la zone des "horloges" (principal accès à la plage), la zone de La Perla (avec divers équipements: thalasso, bars et restaurants, clubs sportifs...). Autant d’éléments qui font des promenades sur la Concha (sur le sable ou sur le Paseo qui la longe), une activité incontournable pour les touristes et les autochtones. La promenade le long de la baie peut se poursuivre en contournant le Mont Urgull par le Paseo Nuevo pour arriver jusqu’au bout de la Plage de la Zurriola, dans la zone de Sagüés, bouclant ainsi une spectaculaire promenade urbaine de près de 6 kilomètres.

Autre élément majeur dans ce cadre magnifique, l’île Santa Clara. Peu de villes peuvent se vanter d’avoir une île en pleine baie; Saint-Sébastien est l’une d’entre elles. Elle vous accueille avec sa petite plage, ses promenades jusqu’au bâtiment singulier du phare, ses sentiers avec ses coins pour pique-niquer ou les cafés de la terrasse du bar; sa proximité aux plages de la baie permettent aussi de la gagner à la nage tout au long de l’année.

Santa Clara possède aussi sa propre plage, experte dans l’art d’apparaître et de disparaître. Sa petite extension, qui ne dépasse pas 30 mètres de long, la laisse à la merci des marées, ce qui lui donne aussi tout son charme. Petite ne veut pas dire déserte, bien au contraire. La plage de l’île est équipée de tous types de services, depuis un bar avec terrasse jusqu’à un poste de secours, et peut même se vanter de posséder une "piscine naturelle" d’eau de mer. On raconte qu’aux grandes marées d’automne, il est possible de gagner l’île à pied à marée basse depuis le Peigne du Vent.