Amara, un quartier tranquille à deux pas du centre-ville !

poxpolina-fr
Poxpolina Mon quartier

Amara mapa de recorrido

  1. Place Easo
  2. Parc Araba
  3. Stade Anoeta et musée de la Real Sociedad
  4. Aire de Skate
  5. Zone de tapas
  6. Eglise Iesu / Parque de la Memoria
  7. Retour le long de l’Urumea, découverte des ponts et des palais jusqu’à la mer

 

Vous voulez vous loger pour pas trop cher tout en restant près du centre-ville, dans un quartier tranquille et pas trop touristique ? Venez à Amara, c’est mon quartier !

Amara visto desde Riberas de LoyolaAmara, vu depuis Riberas de Loyola. Foto @charlyronda

Amara est l’un des plus grands quartiers de la ville. Il est relativement moderne et pratique. Ce n’est pas le quartier le plus intéressant du point de vue touristique, mais c’est une bonne option pour payer moins cher, et c’est près de tout (15 mn à pied/5 mn en vélo).

Et il n’y a presque pas de touristes. Dans ses cafés et dans ses bars, vous aurez vraiment l’impression d’être un habitant de Saint-Sébastien.

Amara - Chocolaterie et beignets LoreaChocolaterie et beignets Lorea, avenue de Madrid
Amara - Chocolaterie et beignets LoreaChocolaterie et beignets Lorea, avenue de Madrid
Amara - Don SerapioDon Serapio, avenue Sancho el Sabio.

Vous découvrirez des lieux situés loin des zones les plus visitées. Si vous vous risquez à visiter le quartier, vous découvrirez des coins tenus par des natifs de Saint-Sébastien, situés hors des zones les plus touristiques. En voici quelques-uns...

Amara - Immeubles du Paseo del Árbol à Gernika, le long de la rivière Urumea

Immeubles du Paseo del Árbol à Gernika, le long de la rivière Urumea. Foto: @sistersandthecity

Amara - Kiosque de la place Easo

Kiosque de la place Easo. Foto: @sistersandthecity

 

Tout commence ici... sur la Plaza Easo

Amara - Terraza bar La Bella Easo
Amara - Interior establecimiento en plaza Easo

Plaza Easo. Une place avec de nombreuses terrasses pour prendre le café du matin, un apéritif ou un demi, l’après-midi. De bons plans pour tous !

La place Easo est l’une des dernières zones à se reconvertir. Elle commence à être à la mode, avec l’ouverture de nouveaux bars et de cafétérias, mais elle demeure très authentique et les habitants du quartier sont les mêmes depuis toujours.

La place Easo donne sur le parc d’Araba : un espace vert avec de nombreux arbres et des jeux pour les enfants...

Amara - Place Centenario

Place centenario

Amara - Parque Araba

Parc Araba. Foto: DonostiaKidSS

Amara - Placa Avda. Sancho el Sabio
Amara - Carril Bici en Sancho el Sabio

Oui, si vous continuez sur l’avenue Sancho el Sabio, la plus grande avenue de toute la ville, vous trouverez des hôtels 4 étoiles, des commerces, une avenue avec de très grands arbres, et une piste cyclable qui vous conduira au stade d’Anoeta...

Amara - Don Serapio interior

Arrêts incontournables sur l’avenue : Don Serapio

Amara - Don Serapio cartel de precios

Chez Don Serapio, vous trouverez des côtes de bœuf comme dans les cidreries, des champignons, des petits piments, et les meilleurs produits des traiteurs locaux et internationaux... ne manquez pas ça... vous allez adorer.

On y trouve aussi des sandwiches à emporter, etc.

Et pour le dessert, arrêtez-vous chez Otaegui, c’est l’une des pâtisseries les plus anciennes et les plus traditionnelles de la ville. Elle a été fondée en 1886. Je vous recommande la « Pantxineta », un dessert typique de Saint-Sébastien.

Amara. Escaparate de la pastelería Otaegui
Pantxineta de la pastelería Otaegui

La pâtisserie Otaegui - Il y a également une pâtisserie Otaegui dans la vieille ville et à Gros. Vous y trouverez aussi les fameuses Pantxinetas. Foto: ivan.mj

 

L’extension d’Amara et des Rives de Loyola

Et après un bon repas, je vous recommande d’aller du côté de l’espace sportif pour visiter Anoeta, le stade de la Real Sociedad, une des équipes historiques de la ligue. Elle existe depuis plus de 100 ans et a remporté la ligue en 1981 et 1982.

Le stade d’Anoeta est en pleine reconversion... je vous conseille de visiter le Musée de la Real Sociedad... Une promenade émouvante dans l’histoire du club.

Exterior del estadio de Anoeta

Foto aerea del Estadio de Anoeta
Museo de la Real Sociedad
Partido de fúlbol de la Real Sociedad en el Estadio de Anoeta
Skate Park de Anoeta

Derrière le stade, on trouve le pavillon José Antonio Gasca, où se déroulent les parties de basket de l’équipe municipale, le GBC, et le fronton Atano III, où l’on joue les coupes du monde de pelote basque depuis 1970. Si vous voulez assister à un match de ce sport traditionnel basque, il y en a toutes les semaines. Et pour les skaters... Il y a une aire de skate tout près.

Vous voulez plus de tapas et de terrasses ? Le secteur des rues Isabel II et Balleneros est génial pour ça. On y trouve les bars de toujours, avec leurs serveurs et les clients du coin... Le Txirrita est l’un de mes préférés : tripes, morros, calmars, côtes de bœuf, et une très belle terrasse orientée plein sud.... Que demander de plus ?

En plus, à Amara, le mercredi, le jeudi et le vendredi, on fait un pintxopote... Les bars se remplissent et on peut choisir un pintxo et une boisson pour seulement 2 € !

Amara Pintxopote

Amara camareros trabajando en terraza de bar

À côté d’Amara, on trouve le quartier résidentiel de Riberas de Loyola et l’église de Iesu, construite selon les plans l’architecte Rafael Moneo. Une visite à ne pas manquer si vous logez à Amara. C’est une église très moderne, qui ressemble à une feuille de papier blanc.

Et nous avons gardé le meilleur pour la fin. Un petit tour tranquille sur la piste cyclable, au bord de la rivière Urumea, à l’ombre des arbres, vous fera découvrir l’architecture fonctionnelle du quartier d’Amara, l’immeuble de Tabakalera, les magnifiques ponts de Saint-Sébastien... et vous conduira jusqu’à l’embouchure du fleuve, avec les Cubes de Moneo en toile de fond.

À Amara, vous avez aussi un centre commercial, Arcco, avec un grand supermarché et toute sorte de boutiques. Il est ouvert de 9h00 à 21h00. Pratique, non ?

Amara río Urumea
Amara rotonda plaza de Irun

Parcourir Amara avec Google Maps

Laissez vos commentaires

Code de sécurité Rafraîchir