Une route côtière qui restera dans votre mémoire : la côte du Guipuscoa

autocares-david-uxue-fr
Uxue Blogger

jaizkibel-igoera

Voyager, de préférence par la route, est l’une de mes activités préférées. Combien de kilomètres n’aurais-je pas parcourus en regardant par la vitre pour admirer ces merveilleux paysages que l’on voit se former à l’aube ou au coucher du soleil ? Ces gouttelettes sur la vitre évoquent l’enfance, tout du moins la mienne, remplie de voyages en voiture, avec mes sœurs et mes parents. Et comme j’adore la route, je vous en propose une qui restera gravée dans votre mémoire :

atardecer-coche

hondarribi-mutriku-kostatik

Avez-vous parfois songé à partir en excursion et à longer toute la côte du Gipuzkoa en voiture ? C’est un des plus beaux parcours au monde, et je vais vous le prouver.

hondarribiko-turismoaFoto: Hondarribia Turismoa

Notre premier arrêt, et le début de notre itinéraire, sera Hondarribia, un petit village avec une longue histoire et un quartier historique aux nombreux bars et restaurants où vous pourrez savourer une cuisine exceptionnelle.

errepidea-jaizkibel

Nous quitterons Hondarribia en direction de Pasaia par la GI3440. N’oubliez pas votre appareil photo, car cette route offre des panoramas qui sont parmi les plus impressionnants du Cantabrique.

hondarribi-pasaia-errepidea

jaizkibel-kosta-itsasoa

pasaia-herriaFoto: Oarsoaldea Turismoa

Nous arriverons ensuite à Pasaia. Là, deux options s’offrent à nous : Pasai San Pedro ou Pasai Donibane (Pasajes San Juan). Personnellement, je préfère Pasai Donibane. Dans ce coin, les fruits de mer sont rois, alors je n’hésiterais pas à demander quelque chose à grignoter. Mais ne perdez pas trop de temps, car notre itinéraire continue.

zurriola-errepidetik

donostia-kontxa

badia-igeldora-igotzen

En prenant la N1, notre prochain arrêt sera Donostia (Saint-Sébastien), la perle du Cantabrique. Donostia mérite qu’on lui consacre plus que quelques heures. Nous nous contenterons donc d’admirer la baie de La Concha et continuerons en direction d’Orio, sur la route d’Igeldo.

igeldoko-errepidea-faro

igeldoko-errepidea-bistak

Le centre historique d’Orio date du XIIIe siècle. Et comme l’heure du repas approche, profitez-en pour boire un délicieux verre de txakoli.

oriora-errepidea

En continuant sur la N634, nous traverserons le village de Zarautz et arriverons à Getaria. Regardez bien, vous pourrez voir des dizaines de surfeurs partir à l’assaut des vagues.

zarautz-getaria

À Getaria, il ne faut pas manquer de voir le monte San Anton, surnommé « el ratón » (la souris), ni de goûter à la cuisine locale. La daurade est le mets phare de Getaria, alors n’hésitez pas, installez-vous à la terrasse d’un restaurant du port et commandez-en un beau spécimen.

getariko-arratoia

getaria-euskadi-bcFoto: Euskadi Basque Country

En poursuivant sur la même route, nous arriverons bientôt à Zumaia et à son magnifique Géoparc. Là, nous pourrons faire une petite promenade digestive dans le Flysch. Pour ceux qui l’ignorent, il s’agit de dizaines de strates verticales qui ont beaucoup à nous apprendre sur la formation de la terre.

zumaiara-errepidea

zumaia-flysch

Après avoir fini de visiter cette étonnante merveille géologique, nous pourrons reprendre la route pour arriver à notre dernier arrêt : la petite ville de Mutriku. C’est un petit port de pêche où nous pourrons finir la journée en avec un bon assortiment de pintxos.

mutrikura-errepidea

mutrikuFoto: Euskadi Basque Country

Et si vous voulez profiter de cet itinéraire à 100 %, pour boire et manger à votre guise en toute décontraction, vous pouvez toujours louer un minibus et oublier tous les soucis.

Bonne route !