Saint-Sébastien la nuit

Ne dormez pas encore

gu-discoteca-donostiaFoto: Discoteca Gu

La lune sort, les étoiles aussi. Comment n’allez-vous pas sortir…. Faites un tour dans les quartiers de la Vieille Ville, de Gros, de Egia et sur l’avenue Reyes Católicos. La nuit vient de commencer.

À Saint-Sébastien, la nuit es diversifiée, modulable, personnelle. Ici, chacun a sa nuit. Celle qu’il veut, celle qu’il cherche, celle qui est. C’est une nuit encerclée par la mer, qui adoucit sa température, lui donne mille versions et lui octroie un style original. Un exemple : vous sortez d’un bar sur le Boulevard et vous traversez la rivière pour aller dans un autre bar à Zurriola. Les lumières de la ville se reflètent dans l’eau. Vous entendez les vagues passer sous le pont. Il y a une odeur de mer sombre. Il n’y a rien de semblable à cela.

alde-zaharra-gaua

Cela peut être une nuit tranquille de conversations que vous n’oublierez jamais, ou cela peut être une nuit insensée et folle, de celles qui passent si rapidement que vous ne vous souvenez de presque rien. Cela peut être la nuit que vous dites. Ou cela peut-être ce que dit la nuit.

gros-terraceo

Il y a essentiellement quatre zones de loisirs. La Parte Vieja (Vieille Ville), un chapelet animé et bigarré de bars et de brasseries. La rue Reyes Católicos, derrière la Cathédrale du Buen Pastor, la zone chic de la ville, avec des boutiques de design et de musique alternative. Egia, avec des salles de microthéâtre et de musique live. Et le quartier de Gros, jeune alternative avec des bars disséminés mais uniques, idéaux pour s’asseoir et boire lentement un verre. Les bars de ces trois zones ferment à trois heures du matin. Mais ne partez pas encore, il y en a plus.

bataplan-disco

L’animation continue dans le port et sur les plages de Zurriola et La Concha, avec des boîtes de nuit au bord de la mer, changeantes comme les marées, dans lesquelles il peut tout ou rien se passer.