Amara, Anoeta et Riberas de Loiola

Pour vivre comme un habitant de Saint-Sébastien

Amara, Anoeta et Riberas de Loyola sont trois quartiers que vous devez vraiment découvrir, car ils sont très représentatifs de la vie quotidienne des habitants de Saint-Sébastien. Le jour, ces quartiers — avec leurs commerces et leurs bureaux — sont très animés. Le soir, leurs habitants investissent les bars pour y prendre un dernier verre et un dernier pintxo avant de dîner. Mais commençons par le commencement.

Promenez-vous dans Amara et Anoeta et découvrez le musée de la Royal Society et l'église Iesu

Carte et lieux d'intérêt

  • 1. Place Easo
  • 2. Parc Araba
  • 3. Ave. Sancho el Sabio
  • 4. Place Pío XII
  • 5. Ave. Madrid
  • 6. Stade Anoeta
  • 7. Musée de la Real Sociedad
  • 8. Église IESU
  • 9. Pont de la Real Sociedad
  • 10. Promenade par l'Urumea

Carte du quartier Amara

Amara, le quartier des parcs et les grandes avenues

En suivant le cours de l’Urumea, taprès avoir traversé le quartier romantique, vous arriverez à Amara. C’est l’un des plus grands quartiers de la ville. Vous pourrez y échapper à l’agitation des quartiers touristiques et vous imprégner d’une ambiance vraiment typique de Saint-Sébastien.

Amara est un quartier où vous trouverez des espaces pour vous promener et des parcs pour vous reposer. L’un des lieux les plus agréables est la promenade qui borde l’Urumea. Vous pouvez vous y promener en longeant le fleuve jusqu’à la place Easo. Là, vous pourrez vous asseoir à l’ombre pour vous reposer en sirotant un apéritif à la terrasse de l’un de ses nombreux cafés. Cette place est souvent le centre de différentes activités, brocantes et concerts dans le kiosque à musique situé au milieu de la place et il n’est pas rare d’y trouver des étals chargés de fleurs. C’est un lieu très animé.

Riberas de LoiolaPagayer dans la rivière Urumea à Riberas de Loiola.

Et si vous êtes venu en compagnie de vos enfants, le parc Araba, juste à côté, est une option intéressante. Les plus petits pourront jouer pendant que vous profitez d’un moment de tranquillité dans cet espace arboré avec vue sur le fleuve.

Une des caractéristiques du quartier d’Amara est d’être traversé par deux grandes avenues. La première, l’avenue Sancho el Sabio, est la plus large de la ville. Elle vous conduira à la place Pío XII, une jolie place ronde au centre de laquelle se dresse une immense fontaine entourée de gazon et de parterres de fleurs.

L’autre grande avenue est l’avenue de Madrid. Même si elle semble longue, n’hésitez pas à la parcourir jusqu’au bout, car c’est à son extrémité que se trouve le stade de football d’Anoeta, le sanctuaire de la Real Sociedad.

Amara, places et parcs

Anoeta, Un quartier très sportif

Anoeta est incontestablement synonyme de sport. Vous y trouverez le plus grand complexe sportif de la ville, avec des installations pour pratiquer le foot, la pelote à main nue, le basket, le cyclisme, la natation, le patinage, et même le hockey sur glace. C’est là que s’affrontent les meilleures équipes de la ville. Elles jouent pour la plupart en première division de leurs disciplines respectives.

On voit de loin le stade de foot d’Anoeta, Anoeta dont la silhouette se détache entre les maisons. C’est là que se déroulent les matchs de première division de la Real Sociedad. Il est actuellement en plein processus d’agrandissement. En 2019, il devrait atteindre 42 000 places et figurer parmi les plus modernes d’Europe. Vous pourrez tout savoir sur l’histoire de cette équipe qui existe depuis plus de 100 ans et apprendre différentes anecdotes au musée situé dans l’enceinte du stade.

 

Et si vous voulez découvrir une des traditions les plus profondément enracinées au Pays basque, ne manquez pas de visiter le fronton Atano III où se jouent différentes rencontres de pelote basque, et surtout de pelote à main nue.

Le complexe sportif d’Anoeta comprend aussi le vélodrome, le Palais de Glace, où vous pourrez venir patiner ou regarder les matchs de hockey sur glace, le skatepark, une piste d’athlétisme et une salle omnisports.

Riberas de Loyola, le quartier neuf de Saint-Sébastien

Iglesia de Iesu, por Rafael MoneoÉglise de Iesu, par Rafael Moneo

Jeune, frais et moderne sont les trois adjectifs qui décrivent le mieux Riberas de Loiola, une des zones résidentielles les plus récentes de la ville située en bordure de l’Urumea. L’architecture de ses bâtiments est la plus moderne de la ville. La Parroquia del Iesu.

Cette église blanche, inaugurée en 2011, est l’œuvre de l’architecte Rafael Moneo. Vous serez surpris par son style avant-gardiste et sa conception minimaliste. Ne manquez pas d’y entrer pour observer le jeu des lumières produites par les ouvertures du toit.

Cette église est entourée par le jardin de la mémoire, un hommage rendu à toutes les victimes du terrorisme et de la violence. Si vous regardez la façade du bâtiment depuis le jardin, vous pourrez voir un grand vitrail où les 12 mois de l’année sont représentés en chiffres romains. On peut aussi y voir le plan de l’église et les différentes phases du soleil et de la lune.

Une promenade sur les bords de l’Urumea

Amara, un quartier au bord de la rivière UrumeaMarcher et pagayer sur la rivière Urumea

Après avoir visité Amara, Anoeta et Riberas de Loyola, retournons maintenant vers le centre de la ville en suivant le cours de l’Urumea. Avec les arbres qui bordent le chemin sur toute sa longueur et ses bâtiments de style parisien entourés de jardins, il est vraiment très agréable de se promener ou de faire un peu de sport sur ce chemin qui conduit à la mer.

C’est un itinéraire qui vous permettra d’admirer l’architecture des six ponts.. Certains sont modernes, d’autres plus classiques, mais tous possèdent un style qui leur est propre.

Des délices sucrés ou salés pour tous les palais

Sur les places de Riberas de Loyola et d’Amara et dans toutes les rues du quartier, vous trouverez des établissements qui vous proposeront des produits de très grande qualité, que ce soit pour dîner, manger des tapas, ou prendre votre petit déjeuner.

Amara est une véritable fête de la gastronomie. Sur les places, on trouve de nombreuses terrasses de café et le long de ses artères principales, comme la rue Isabel II et l’avenue Sancho el Sabio, vous pourrez déguster des plats traditionnels basques. Et prenez soin de garder une place pour le goûter, car dans ce quartier, vous trouverez certaines des pâtisseries et des confiseries les plus renommées de la ville.

Amara, quartier de terrasses, bars et pintxopote

En plus, à Amara, le pintxopote n’a pas lieu un jour par semaine, ni même deux... mais trois ! Dans ce quartier, du mercredi au vendredi, il y a toujours un pintxopote.

Vous souhaitez acheter des produits typiques du Pays basque ? Dans les boutiques de produits fins d’Amara, on vous proposera ce qu’il y a de mieux. Et vous pourrez ensuite continuer vos achats au centre commercial Arcco où l’on trouve toute sorte de boutiques.

YEt si vous préférez vous rendre dans les établissements les plus modernes de la ville, faites un petit tour du côté de Riberas de Loyola, c’est un des meilleurs coins de Saint-Sébastien pour profiter tranquillement d’un bon repas. Et n’oubliez pas: dans ce secteur, le pintxopote, c’est le jeudi.

Des hôtels étoilés à deux pas du centre-ville

Proche du centre et de l’entrée de la ville, cette zone est idéale pour se loger. À Amara, vous trouverez des hôtels 3 et 4 étoiles, mais aussi d’autres options comme les gîtes, les pensions, ou les locations.

Vous pourrez ainsi profiter d’un quartier calme situé à quelques mètres du centre-ville. Une zone résidentielle qui vous permettra de profiter au maximum de votre journée et de bien vous reposer la nuit.

La berge est un endroit idéal pour faire du sport en AmaraLa berge est un endroit idéal pour faire du sport

Il y a des places de parking et c’est aussi très pratique pour venir à pied

Ainsi que nous l’avons dit, Amara et Riberas de Loyola sont situés à quelques pas du centre-ville. Le mieux est donc de venir à pied ou à vélo pour parcourir les larges rues de cette zone et ses pistes cyclables.

Et si vous venez de l’extérieur de la capitale régionale, le mieux est de prendre le topo (l’Euskotren). L’arrêt «Amara» de l’Euskotren se trouve sur la place Easo. Il y a un autre arrêt à Anoeta, à quelques mètres du stade.

Le bus est également très pratique pour venir ici et de nombreuses lignes ont un arrêt à Amara, Anoeta ou Riberas de Loyola.

Si vous décidez de venir en voiture, les principales routes qui permettent d’entrer dans la ville passent par cette zone, vous ne serez donc pas obligés de traverser le centre-ville.

Vous pouvez vous garer dans les rues de ces deux quartiers, mais sachez que le stationnement est payant, vous devrez donc prendre un ticket. Il vous coûtera toutefois moins cher qu’en centre-ville. Vous pouvez aussi laisser votre véhicule dans des parkings comme celui d’Easo, de Pío XII ou d’Arcco.

 

amara-barrios-ver