Donostiako Estropadak - Bandera de la Concha

LE 2 ET LE 9 SEPTEMBRE : NE MANQUEZ PAS LES JOURNÉES DE LA CONCHA

Les régates de traînières sont les héritières d’un mode de vie étroitement lié à l’univers de la pêche en haute mer. Ces embarcations étaient conduites par des hommes forts et endurants, capables de ramer pendant des heures pour atteindre les lieux de pêche, avant de repartir à toute allure vers le port pour y vendre leur chargement à la criée.

estropadak badiaPhoto: Koldo Mitxelena Kulturuneko Liburutegiko Hemeroteka

Peu à peu, les moteurs ont remplacé la force de l’homme sur ces embarcations, mais l’univers de la pêche et celui des régates sont restés étroitement liés pendant de nombreuses années, et les professionnels de ce secteur avaient coutume de se former auprès des meilleurs équipages de la côte. Aujourd’hui encore, les équipes de rameurs, composées d’athlètes issus de différents horizons, se préparent dans les clubs de villes qui ont hérité d’une longue tradition de pêche.

estropadak arraunlariak 100Photo: Koldo Mitxelena Kulturuneko Liburutegiko Hemeroteka

Les régates de La Concha furent organisées pour la première fois en 1879 dans le cadre des fêtes d’été de Saint-Sébastien. Elles mirent en compétition des traînières de pêche qui avaient coutume de s’affronter dans des paris pour démontrer leur supériorité.

estropadak pasealekuPhoto: Koldo Mitxelena Kulturuneko Liburutegiko Hemeroteka

Fidèles à cette tradition centenaire, les régates de traînières de La Concha sont devenues le spectacle sportif de l’année en Euskal Herria. Aucune corrida ne pourrait attirer cette foule gigantesque qui s’agglutine les deux premiers dimanches de septembre sur le mont Urgull, sur le mont Igeldo, sur le Paseo Nuevo, sur le quai, sur l’île, sur les plages et à bord de toute sorte d’embarcations… et ce, alors même que la télévision retransmet les épreuves et en diffuse les images dans chaque foyer.

estropadak3

estropadak-irteera

Cette année, la première journée de compétition aura lieu le 2 septembre, et la deuxième, le 9. La baie de La Concha offrira un écrin idéal à cette compétition de traînières dans laquelle toute la ville s’investit avec passion. Ces deux dimanches, à 11 h et à 12 h, les embarcations les plus talentueuses se donneront rendez-vous sur la corniche cantabrique pour cette épreuve prestigieuse qui captive des milliers d’amateurs.

estropadak2

estropadak

estropadak-donostiarra

LA RÉGATE FÉMININE

C’est en 2008 que les femmes participèrent pour la première fois aux régates de La Concha. Depuis lors, cet événement nous permet chaque année d’apprécier le travail des athlètes féminines. Le service d’égalité des chances de la mairie de Saint-Sébastien s’était en effet engagé à encourager une participation égale des hommes et des femmes dans le monde du sport. Ces premières régates féminines, qui eurent lieu le 14 septembre 2008 à Saint-Sébastien, furent disputées par deux équipages de Catalogne, un du Cantabrique, un de Biscaye et quatre du Guipuscoa.

estropadak1

neskenestropadak