Sports autochtones et traditionnels

Les sports autochtones et traditionnels restent très présents à Saint-Sébastien et se caractérisent par un dénominateur commun: les paris. Depuis le début du XXe siècle, les paris et les jeux de hasard dans la ville ont toujours été associés aux sports traditionnels.

 

RÉGATES

regatasRégates sur La Concha

Dans une ville maritime comme Saint-Sébastien, les régates de traînières, plus connues localement sous le nom de "estropadak", sont très importantes. Les régates de traînières nous viennent du monde de la pêche et étaient à l’origine des courses entre les embarcations qui revenaient au port chargées des captures pour les vendre à la criée. Les régates de la Concha furent organisées pour la première fois en 1879 dans le cadre des fêtes estivales de Saint-Sébastien. Actuellement, la Bandera de la Concha est l’une des principales compétitions sportives du littoral cantabrique. Elles se tiennent à la fin de la saison estivale, attirant des milliers de personnes d’un bout à l’autre de la baie qui se convertit pour l’occasion en un grand amphithéâtre bondé de fans.

 

PELOTE

PelotaLa modalité de pelote la plus populaire est la pelote à main nue